QGIS

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur QGIS !

Votre premier aperçu de QGIS !

QGIS, c’est parti !

Vous êtes fin prêt à rentrer dans le monde de QGIS ; vous l’avez même déjà installé sur votre ordinateur... Maintenant lançons QGIS Desktop et faisons un premier tour de ce qu’il nous propose. Dans cet article, j’utilise QGIS 2.18, version la plus stable au moment où j’écris ces lignes.


Ouverture du logiciel

Pour lancer le logiciel, cliquez sur l’icône QGIS Desktop. Il est possible qu’un raccourci ai été créé sur votre bureau lors de l’installation de QGIS. Sinon, vous pouvez le rechercher dans la liste de vos programmes.

 

Une fois l’ouverture lancée, attendez quelques secondes le temps que QGIS démarre. Ensuite, vous devriez voir la fenêtre suivante (ou très ressemblante, elle peut légèrement changer selon la version de QGIS).

Interface de QGIS 2.18


Un premier tour d’horizon

Faisons un petit tour sur cette fenêtre, pour voir ce que QGIS nous propose. Déjà, on peut découper la fenêtre en 6 parties, comme sur l’illustration suivante.

Interface de QGIS 2.18, découpée en 6 zones :
1 - Le menu principal
2 - La barre d’outils
3 - La barre d’outils latérale
4 - La barre d’état
5 - Les panneaux
6 - Le canevas de carte

A l’intérieur de ces six zones, nous allons retrouver un certain nombre d’informations ou de fonctionnalités de QGIS (édition de données, ajout de données, etc.). Si certains termes vous paraissent obscurs (Projet ? Couches ? Vecteur ? Raster ? Projection ?), ne prenez pas peur, cet article est là pour vous faire découvrir l’interface de QGIS. D’autres articles vous permettent de découvrir et de vous approprier les différents sujets. Pensez par exemple à faire un tour dans la catégorie SIG & Environnement ! smile

Voyons maintenant l’interface de QGIS un peu plus en détail...


Zone n° 1 - en rouge : le menu principal

Là, nous avons le menu principal de QGIS Desktop. Son look peut varier d’un système d’exploitation à l’autre. Ici, vous pouvez admirer le menu de QGIS Desktop sur un appareil Linux Ubuntu 16.04 (avec le gestionnaire de bureau Unity, pour ceux qui voudraient savoir…) !

Menu principal - QGIS 2.18

Là dedans, on va pouvoir trouver de quoi enregistrer notre projet QGIS, ouvrir l’outil qui permet de faire des cartes, paramétrer QGIS selon nos préférences de travail… On va également avoir accès à tous les outils de QGIS (ajout de données, zoom dans la fenêtre, sélection de données, etc.). D’ailleurs, certaines de ces fonctionnalités sont aussi accessibles dans les d’autres parties de l’interface, sous forme de raccourcis, pour un accès plus rapide !

Dans ce menu, il y a également les liens pour ajouter des extensions supplémentaires à QGIS (donc de nouvelles fonctionnalités), ou encore en savoir plus sur QGIS et son fonctionnement (lien vers le site officiel, accès au document d’aide…). Bref, depuis ce menu, on a accès à quasi tout.


Zone n° 2 - en vert : la barre d’outils

Sous le menu principal, on retrouve une zone dans laquelle on va trouver ce que l'on appelle des barres d’outils.

Barre d’outils - QGIS 2.18

Cette zone est une barre d’outils qui regroupe pleins de petites barres d’outils. Chaque barre d’outils a un nom, et regroupe des outils (des fonctionnalités) de QGIS, par thème. Par exemple la barre d’outils du navigateur de carte permet de se déplacer dans la carte, de zoomer et dé-zoomer sur la carte, de zoomer sur une sélection de données, d’actualiser la carte, etc.

Barre d’outils « Navigateur de carte » - QGIS 2.18

Astuce

Si vous avez oublié ou si vous ne savez pas à quoi correspondent les différentes icônes d’outils, laissez le curseur de votre souris quelques secondes sur une icône. Le nom de l’outil va alors apparaître sous le curseur de votre souris.


Zone n° 3 - en orange : la barre d’outils latérale

La partie située tout à gauche de l’interface de QGIS est également une zone dans laquelle on va trouver des barres d’outils.

Par défaut, on retrouve ici la barre d’outils « Contrôle des barres d’outils des couches ». Elle nous permet d’ajouter de nouvelles couches de données de différents formats, de créer de nouvelles de couches de données et d’ajouter des couches de données depuis internet (avec des flux de données).

Barre d’outils « Contrôle des barres d’outils des couches » - QGIS 2.18

Astuce

Pour connaître le nom des barres d’outils, placez le curseur de votre souris quelques secondes sur les trois tirets qui délimitent les barres d’outils. Le nom de la barre d’outils va alors apparaître sous le curseur de votre souris.


Zone n° 4 - en violet : la barre d’état

Tout en bas de l’interface de QGIS, on trouve une zone dans laquelle il y a différentes informations. Ces informations sont relatives à votre projet, ainsi qu’à la visualisation de vos données. En clair, cette barre affiche des informations concernant la carte en cours. Vous trouverez ainsi les coordonnées de votre souris quand vous la ferez passer sur votre carte / vos données, l’échelle de visualisation de vos données (comme pour une carte, l’échelle correspond au « zoom »), ou encore le système de projection (EPSG) de votre projet QGIS.

Barre d'état - QGIS 2.18


Zone n° 5 - en jaune : les panneaux (et/ou la légende)

Dans cette zone, on va trouver ce que on appelle des panneaux. Par défaut, QGIS affiche le panneau « Explorateur » et le panneau « Couches ».

Le panneau « Explorateur » vous permet de rechercher vos données dans les dossiers de votre ordinateur. Vous avez également accès à vos données stockées en bases de données ainsi qu’aux données de vos connexions à des flux de données.

Panneau « Explorateur » - QGIS 2.18

Le panneau « Couches » est un peu la légende de votre carte. Dans ce panneau, vous verrez la liste de toutes les couches de données que vous aurez ajouté à votre carte. Vous pourrez également modifier la visibilité de vos couches de données ainsi que leur ordre d’affichage.

Panneau « Couches » - QGIS 2.18


Zone n° 6 - en bleu : le canevas de carte

Cette partie de l'interface, on ne pouvait pas la louper : c’est la plus grande, et à l’ouverture de QGIS elle est… très… vide. C’est l’espace de travail principal de QGIS. C’est à cet endroit que votre carte sera affichée, où vous pourrez donc visualiser vos données et vos sélections de données, faire des analyses entre différentes données, et bien plus encore !

Pour illustrer un peu, voici ce que cela donne après avoir ajouté la couche OpenStreetMap (carte mondiale libre). On voit bien que la visualisation se fait dans la zone qui était vide au démarrage de QGIS. Notez d’ailleurs que le nom de la couche que j’ai ouvert dans QGIS est bien visible dans le panneau « Couches ».

Interface QGIS avec la couche OpenStreetMap


Organisez votre interface !

« Je n’aime pas l’agencement de l’interface QGIS »

Cela tombe bien, vous pouvez le changer ! Placez le curseur de votre souris sur les trois tirets qui délimitent les barres d’outils. Le curseur va alors se changer en icône de main (qui a l’air de tenir quelque chose). Cliquez (clic gauche), et en maintenant le clic de la souris enfoncé, déplacez votre souris : la barre d’outils va se déplacer avec votre curseur ! Vous pouvez alors placer votre élément là où vous le désirez dans l’interface de QGIS. Pour valider le nouvel emplacement, il suffit de lâcher le clic de la souris. De la même manière, vous pouvez déplacer les panneaux en les sélectionnant dans leur partie supérieure (là où le nom du panneau est affiché).

Et c’est comme cela qu’on découvre toutes les positions disponibles dans QGIS ! Par exemple, il est possible de déplacer des éléments tout à droite de l’interface... Testez-le par vous même ! wink


« Je n’y vois rien dans ces panneaux ! »

Vous pouvez faire varier la taille des panneaux en plaçant votre curseur sur les pourtours des panneaux. Lorsque votre curseur se transforme en flèche double, cliquez puis faîtes varier la taille du panneau en bougeant votre souris tout en maintenant le clic enfoncé. Dès que la taille vous convient, lâchez le clic de la souris.

Si vous trouvez que les panneaux prennent vraiment trop de place et vous gâchent la vue, vous pouvez utiliser QGIS en mode « multi-fenestré », c’est-à-dire avec plusieurs fenêtres. Pour cela cliquez sur la petite icône représentant deux carrés, en haut à droite de votre panneau. Le panneau en question va alors se désolidariser de la fenêtre principale de QGIS. Plus radical : vous pouvez même vous débarrasser des panneaux en les fermant, simplement en cliquant sur la petite croix en haut à droite du panneau (et non pas de l’interface : sinon ça va fermer QGIS !).


« J’ai besoin d’autres raccourcis dans QGIS »

L’affichage des différents panneaux et barres d’outils est modifiable à souhait ! Faites un clic droit dans un espace vide dans la zone de la barre d’outils ou de la barre d’outils latérale. Une fenêtre va alors s’ouvrir, avec la liste de tous les panneaux et de toutes les barres d’outils disponibles. Vous pouvez alors choisir les quelles afficher ou non en les sélectionnant ou en les désélectionnant. Si au point précédant, vous avez fermé un panneau par mégarde et qu’il vous manque, sélectionnez le ici et il réapparaîtra dans l’interface de QGIS.


Pour résumer

Le menu du haut vous donne accès à quasi tous les outils de QGIS. Dans l’espace tout autour du canevas de carte, vous avez accès à des panneaux et des barres d’outils qui sont des raccourcis vers les fonctionnalités de QGIS. Vous pouvez même réorganiser complètement votre espace de travail et changeant l’emplacement des barres d’outils et des panneaux, et en faisant varier leur taille.


Et vous, vous utilisez QGIS ? Vous avez réorganisez l’interface ou vous préférez l’organisation par défaut ?

 

Envie d’en savoir plus ? 

 

Un petit coup de pouce ? Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager ! Merci :)

Marie Filipe

           

Mon super pouvoir de geek ? Je peux me séparer de mon écran ! Quand je n’ai pas la tête dans des lignes de code ou en pleine rédaction d’un article informatico-ecolo-giste, j’ai le nez dans un livre scientifique ou un roman de space opera, ou l’œil sur une loupe pour observer plantes et petites bêtes...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Rechercher

Je veux en savoir plus sur QGIS

Facile : il suffit de laisser son email ici !

Restez informé !

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé en avant-première de toutes les nouveautés de NaturaGIS !

Bienvenue sur NaturaGIS, espace d'échange et de partage d'astuces et de conseils autour des SIG et de leurs usages pour l'environnement. En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques, pour vous proposer des contenus personnalisés et pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.