Temps de lecture estimé : 10 minutes

Utiliser des données gratuites en flux WMS / WFS grâce aux services web (ou flux) OGC

Saviez-vous que vous pouvez avoir accès à un certain nombre de données (vecteurs ou rasters) pour votre SIG, sans même avoir à les télécharger et les stocker ?

Et bien, cela est possible grâce aux services web (aussi nommés flux) de l’Open Geospatial Consortium (OGC) et grâce aux différentes structures mettant à disposition leurs données via ces services. Petit tour d’horizon :

Que sont les services web de l’OGC ?
Données d’occupation des sols
Zones naturelles
Données sur l’eau, la mer et le littoral
Données géologiques et du sol
Images aériennes et fonds de plan
Données administratives et référentiels

Que sont les Web Services de l’OGC ?

Pour commencer, l’Open Geospatial Consortium -ou OGC- est un consortium international qui a pour mission de développer et de promouvoir des standards ouverts pour garantir l’interopérabilité des données géographiques.

Parmi ces standards, ceux qui nous intéressent ici sont le WFS (Web Feature Service) et le WMS (Web Map Service). Ces deux protocoles standards permettent l’accès à des données stockées sur un serveur distant, en utilisant une application cliente comme un logiciel de cartographie SIG par exemple (votre logiciel préféré : QGIS à tout hasard ? 😉 ).

WFS – Web Feature Service

Le WFS est un protocole de communication standard (de l’OGC !) qui permet d’obtenir des données géo-référencées sous forme d’objets géographiques (points, lignes, polygones). En plus de formes géographiques, le WFS permet l’accès aux données attributaires des couches.

En général, les données issues de flux WFS sont au format GML (Geography Markup Language). Le GML et les flux WFS sont les standards de l’OGC recommandés dans le cadre de l’application de la directive européenne INSPIRE.

WMS – Web Map Service

Le WMS est également un protocole de communication standard (de l’OGC…). Il permet d’obtenir des données spatialisées sous forme d’images, au format JPEG ou PNG par exemple, ou bien sous format vectoriel SVG.

Ainsi, les flux WMS permettent le diffusion de cartes, de fonds cartographiques, d’images aériennes et orthophotographies…

Vous pourriez aimer

ajout couche données WMS WFS QGIS

[Tuto] Ajouter une couche de données en flux WMS / WFS dans QGIS

Adresses de serveurs de données WMS / WFS

Dans une dynamique de partage de l’information, en particulier dans le cadre de la mise en œuvre de la directive européenne ISNPIRE (qui demande aux autorités publiques de mettre leurs données géographiques à disposition du public) certains producteurs de données ont mis en place des flux WFS et WMS.

Voyons dans la suite de cet article, une liste d’adresses de flux WFS et WMS pour utiliser des données distantes dans un SIG ! Cette liste est loin d’être exhaustive, si vous connaissez d’autres services web diffusant des données utilisables dans un SIG environnemental, partagez-les dans l’espace commentaire. 🙂

Données d’occupation des sols

Forêts – ONF

Les données de l’ONF concernant les parcelles forestières, les forêts publiques ainsi que les réserves biologiques dirigées et réserves biologiques intégrales sont disponibles en flux WFS :

http://ws.carmencarto.fr/WFS/105/ONF_Forets

Habitats marins et littoraux – IFREMER

L’IFREMER (institut français de recherche pour l’exploitation de mer) met à disposition des données concernant la biologie des milieux marins et littoraux, et notamment des cartographies d’habitats benthiques, des zones d’herbiers à zostères, habitat intertidaux,, synthèses de données Natura 2000… Ces données sont accessibles en flux WFS :

http://www.ifremer.fr/services/wfs/biologie

CORINE Land Cover - Geoportail

Un grand classique en ce qui concerne les données d’occupation du sol : les données CORINE Land Cover (CLC), issues du programme européen CORINE.

Il s’agit de données élaborées à l’échelle 1/100 000, représentant le type d’occupation du sol selon 44 divisions répartis en 5 grands types : surfaces artificialisées, surfaces agricoles, forêt et milieux semi-naturels, zones humides et surfaces en eau. Elles sont disponibles en flux WMS et WFS, pour la métropole et l’outre-mer.

On retrouve ainsi les différents millésimes de création des données (1990, 2000, 2006, 2012), les données de changement d’occupation du sol, et sans oublier les couches haute résolution.

  • CLC en WMS : http://wxs.ign.fr/corinelandcover/geoportail/r/wms?
  • CLC en WFS : http://wxs.ign.fr/corinelandcover/geoportail/wfs?

Zones naturelles

Zonages de protection – MNHN

Les données téléchargeables sur le site de l’INPN (inventaire national du patrimoine naturel) sont également disponible en flux WFS / WMS, pour la France métropolitaine et pour les territoires d’outre-mer.

Vous pouvez ainsi ainsi avoir accès aux zonages des ZPS, des zones marines protégées, des ZICO, des ZNIEFF 1, ZNIEFF2 (mer et terre), des terrains du Conservatoire du littoral, des sites des CEN, des sites RAMSAR, des ZSC, des SIC, des Réserves Naturelles Régionales et Nationales, des PNR, etc.

Métropole :

  • Flux INPN en WFS : http://ws.carmencarto.fr/WFS/119/fxx_inpn?
  • Flux INPN en WMS : http://ws.carmencarto.fr/WMS/119/fxx_inpn?

Outre-mer :

  • Guadeloupe – WFS : http://ws.carmencarto.fr/WFS/119/glp_inpn?
  • Guadeloupe – WMS : http://ws.carmencarto.fr/WMS/119/glp_inpn?
  • Guyane – WFS : http://ws.carmencarto.fr/WFS/119/guf_inpn?
  • Guyane – WMS : http://ws.carmencarto.fr/WMS/119/guf_inpn?
  • Île de Clipperton – WFS : http://ws.carmencarto.fr/WFS/119/cli_inpn?
  • Île de Clipperton – WMS : http://ws.carmencarto.fr/WMS/119/cli_inpn?
  • Martinique – WFS : http://ws.carmencarto.fr/WFS/119/mtq_inpn?
  • Martinique – WMS : http://ws.carmencarto.fr/WMS/119/mtq_inpn?
  • Mayotte – WFS : http://ws.carmencarto.fr/WFS/119/myt_inpn?
  • Mayotte – WMS : http://ws.carmencarto.fr/WMS/119/myt_inpn?
  • Réunion – WFS : http://ws.carmencarto.fr/WFS/119/reu_inpn?
  • Réunion – WMS : http://ws.carmencarto.fr/WMS/119/reu_inpn?
  • St-Barthélémy – WFS : http://ws.carmencarto.fr/WFS/119/glp_inpn?
  • St-Barthélémy – WMS : http://ws.carmencarto.fr/WMS/119/glp_inpn?
  • St-Martin WFS : http://ws.carmencarto.fr/WFS/119/glp_inpn?
  • St-Martin WMS : http://ws.carmencarto.fr/WMS/119/glp_inpn?
  • St-Pierre-et-Miquelon – WFS : http://ws.carmencarto.fr/WFS/119/spm_inpn?
  • St-Pierre-et-Miquelon – WMS : http://ws.carmencarto.fr/WMS/119/spm_inpn?

Écozones – MNHN

Les délimitations des régions biogéographiques de France métropolitaine (domaine atlantique, alpin…) sont disponibles en flux, ainsi que les zones des différentes profondeurs marines.

  • Écozones en WFS : http://ws.carmencarto.fr/WFS/119/fxx_ref?
  • Écozones en WMS : http://ws.carmencarto.fr/WMS/119/fxx_ref?

 

Besoin d'aide pour vos données ou vos cartographies ?

Bénéficiez d’un accompagnement et de solutions sur mesure pour la gestion et la valorisation de vos données environnementales.

Données sur l’eau, la mer et le littoral

Données sur l’eau – SANDRE

En ce qui concerne l’eau, les données sont fournies par le Sandre (Service d’administration nationale des données et référentiels sur l’eau) : cours d’eau, masses d’eau, hydroécorégions, SAGE…

  • Zonages – WFS & WMS : http://services.sandre.eaufrance.fr/geo/zon_FXX?VERSION=1.1.0
  • Masses d’eau – WFS & WMS : http://services.sandre.eaufrance.fr/geo/mdo_FXX?VERSION=1.1.0
  • Stations – WFS & WMS : http://services.sandre.eaufrance.fr/geo/stq_FXX?VERSION=1.1.0
  • Référentiel hydrographique – WFS & WMS : http://services.sandre.eaufrance.fr/geo/eth_FXX?VERSION=1.1.0

Données sur la mer et le littoral – IFREMER

L’IFREMER propose la visualisation de données sur la mer et le littoral par un service WFS. Ces données concernent les granulats marins, la surveillance littorale (phycotoxines, phytoplancton…) ainsi que la biologie (substrats, végétations, algues, cartographies d’habitats benthiques…).

  • Données biologiques – WFS : http://www.ifremer.fr/services/wfs/biologie
  • Données de granulats – WFS : http://www.ifremer.fr/services/wfs/granulats_marins
  • Données de surveillance – WFS : http://www.ifremer.fr/services/wfs/surveillance_littorale

Bathymétrie des océans - GEBCO

Le GEBCO (General Bathymetric Chart of the Oceans) est une représentation de la bathymétrie des océans, c’est-à-dire de la profondeur marine. Elle est consultable et utilisable via un flux WMS :

https://www.gebco.net/data_and_products/gebco_web_services/web_map_service/mapserv?

Données sur la mer et le littoral – SHOM

Le SHOM (service hydrographique et océanographique de la Marine) diffuse également des données concernant le domaine marin et littoral : trait de côte, MNT (modèle numérique de terrain) côtier, données sur le marnage, sur les courants marins, etc.

  • Données du SHOM – WFS : https://services.data.shom.fr/INSPIRE/wfs
  • Données du SHOM – WMS : http://services.data.shom.fr/INSPIRE/wms/r

Données géologiques et du sol

Données sur la géologie – BRGM

Pour les données géologiques, c’est le BRGM (bureau de recherches géologiques et minières) qui met à disposition un certain nombre de données via les services du portail InfoTerre.

On peut ainsi visualiser des données sur les sites miniers, le sous-sol, des cavités, des risques géologiques… ou encore des cartes géologiques.

  • Unités géologiques – WFS : http://mapsref.brgm.fr/wxs/1GG/BRGM_1M_INSPIRE_geolUnits_geolFaults?language=eng&
  • Données géologiques – WFS & WMS : http://geoservices.brgm.fr/geologie
  • Risques naturels et industriel – WFS & WMS : http://geoservices.brgm.fr/risques
  • Observatoire des matériaux – WFS & WMS :  http://geoservices.brgm.fr/odmgm

Données sur les sols – GISSOL

Le GISSOL (groupement d’intérêt scientifique sur les sols), constitué notamment des ministères de l’agriculture et de l’environnement, de l’ADEME ou encore de l’INRA, participe à la production de données sur les sols de France. La diffusion de ces données est réalisée à l’aide de services web cartographiques WMS et WFS :

  • GISSOL – WMS : https://agroenvgeo.data.inra.fr/geoserver/gissol_rmqs/wms?
  • GISSOL – WFS : https://agroenvgeo.data.inra.fr/geoserver/gissol_rmqs/wfs?

Images aériennes et fonds cartographiques

Images et données – IGN

Les géoservices de l’IGN permettent d’avoir accès à un très grand nombre de données, et notamment des orthophotographies et des fonds cartographiques.

Pour avoir accès aux géoservices de l’IGN, il suffit de s’abonner aux géoservices, qui sont gratuits pour la licence utilisateurs « grands public » pour moins de 2 millions de transactions. Vous trouverez toutes la documentation nécessaire pour utiliser ces services sur le site des géoservices l’IGN.

L’IGN permet ainsi la visualisation de fonds cartographiques : SCAN 25, SCAN Express, Plan IGN, Cartes historiques… ainsi que des images aériennes et satellites de la BD ORTHO® et BD ORTHO HR®, des Images Pléiades®, SPOT…

Données administratives et référentiels

Vous pourriez aimer

Télécharger des données sig gratuites pour l'environnement

Les adresses incontournables pour télécharger des données (gratuites !) sur l’environnement

Fonds de plan – IGN

Les géoservices de l’IGN permettent aussi de visualiser un grand nombre de données servant de fonds de plan, telles que des parcelles et sections cadastrales, les limites administratives (communes, départements…), des bâtiments, le réseau routier, les cours d’eau, les toponymes, des données altimétriques, des fonds de plan sur la thématique environnementale, des zones urbaines, etc.

Grilles nationales – MNHN

La réalisation de cartographies peut parfois demander de disposer d’un découpage régulier et homogène d’un territoire. Pour cela, vous pourrez avoir accès aux grilles nationales, qui découpent le territoire français en mailles carrées régulières de 1km x 1km, 5km x 5km ou 10km x10km.

Pour la métropole :

  • Grilles nationales – WFS : http://ws.carmencarto.fr/WFS/119/fxx_grille?
  • Grilles nationales – WMS : http://ws.carmencarto.fr/WMS/119/fxx_grille?

Ces flux de données sont également disponibles pour les territoires français d’outre-mer et pour l’Europe. La liste complète est disponible sur le site de l’INPN.

Beaucoup de ces données visualisables grâce aux WFS et WMS sont également téléchargeables. Alors, au final, vous préférez utiliser des données après les avoir téléchargées ou directement en flux ?

Vous connaissez d’autres adresses de services web pour avoir accès à des données utiles pour un SIG environnemental ? Partagez vos bons plans en commentaires !